Parution ouvrage: Adeline Beaurepaire-Hernandez et Jérémy Guedj, L’entre-deux électoral. Une autre histoire de la représentation politique en France (XIXe-XXe siècle)

Adeline Beaurepaire-Hernandez et Jérémy Guedj, L’entre-deux électoral. Une autre histoire de la représentation politique en France (XIXe-XXe siècle), Presses Universitaires de Rennes, mai 2015, 164 p.

 

La démocratie représentative ne s’anime-t-elle qu’en période électorale ? De Siéyès, qui  aux lendemains de la Révolution déclarait que seul le système représentatif permettait la pleine jouissance de la liberté, à la crise de représentation qui frappe aujourd’hui les sociétés contemporaines, fruit d’un « divorce » consommé, selon l’expression consacrée, entre le peuple et ses élites, entre représentant et représenté, le système représentatif, qui poursuit la mission d’incarner la souveraineté populaire, a vu son image s’écorner et s’attire des critiques de plus en plus nourries et variées.  Cet ouvrage s’interroge ainsi sur les conditions du maintien et des modalités de la fonction représentative endossée par les élus du peuple hors de toute manifestation institutionnalisée et entre les moments d’appel au suffrage, lors de ce que l’on appellera un « entre-deux » électoral à la durée variable.

 

Sommaire:

 

 

Adeline Beaurepaire-Hernandez, Jérémy Guedj,

Introduction. L’entre-deux électoral, un « envers » de l’histoire politique contemporaine

 Didier Mineur,

Propos liminaire. L’écart constitutif de la relation de représentation

 

Première partie : Construire le lien politique entre Monarchies constitutionnelles et Empire

 

Vivien Faraut,

Convaincre et conquérir. « Les lettres aux électeurs » dans la diffusion des idées libérales sous la Restauration

 Emmanuel Fureix,

Le charivari politique : un rite de surveillance civique dans les années 1830

 Marieke Polfliet,

Mr Soulé goes to Washington : itinéraire d’un représentant entre deux mondes, à l’heure de l’avènement du suffrage universel en Louisiane et en France (1844-1848)

 Juliette Glikman,

Consacrer l’Empereur : les plébiscites par acclamation du Second Empire

 

Deuxième partie : Représentation républicaine, République en représentation

 

Jean Garrigues,

Gambetta en représentation : commis-voyageur ou homme providentiel ?

 Emmanuel Debono,

L’antiracisme dans les années 1930 : un nouveau terrain de rencontre entre citoyens et élus politiques

 Jérémy Guedj,

À l’écoute d’un peuple désincarné ? Gouverner au nom du peuple sous la IVe République : l’exemple des politiques migratoires

 Magali Guaresi,

La représentation politique de « proximité ». L’entre-deux électoral dans les professions de foi des député-e-s (1958-2007)

 

Jean-Paul Pellegrinetti,

Conclusion

 

Publié avec le concours de l’ANR ICEM, du CMMC et de l’Université de Nice Sophia-Antipolis

 

Entre2électoral

Parution d’ouvrage: Marianne au village, album de famille et inventaire varois

CRESP Paul, Marianne au village, album de famille et inventaire varois, Toulon, Editions Memori, 2014, 236 p.

Paul Cresp, secrétaire de l’Association 1851, pour la mémoire des résistances républicaines, ancien étudiant de Maurice Agulhon, fait un inventaire et un historique exhaustif de la symbolique républicaine dans le Var.

Marianne

Parution d’ouvrage: Les droites à Toulon 1958-1994

BAYLE Marc-René, Les droites à Toulon 1958-1994. De l’Algérie Française au Front national, Toulon, Les Presses du Midi, 2014, 492 p.

Cet ouvrage est tiré d’une thèse soutenue à l’Université de Provence (Aix- Marseille I) sous la direction de Jean-Marie Guillon en décembre 2002, devant un jury composé de Gilles Le Béguec, Pascal Perrineau, Jean-François Sirinelli et Jean-Louis Triaud.

Le préfet Marc-René Bayle, ancien conseiller général du Var, fils d’un député du Var, livre une analyse des droites sous la Ve République qui vaut au-delà du « cas » toulonnais.

 

les droites à Toulon

Annales du Midi, tome 124, n°280, octobre-décembre 2012 “Politique et symbolique de la Restauration à la Révolution nationale. Déclinaisons méridionales” Etudes réunies et présentées par Pierre Triomphe.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution prochaine, avec le soutien de l’ANR ICEM,  du nouveau numéro des

Annales du Midi,  tome 124, n°280, octobre-décembre 2012

“Politique et symbolique de la Restauration à la Révolution nationale. Déclinaisons méridionales”

Etudes réunies et présentées par Pierre Triomphe.

Sommaire :

TRIOMPHE (Pierre), Introduction

TORT (Olivier), L’image du Midi sous la Restauration : variations autour du tempérament méridional

FUREIX (Emmanuel), L’arbre de la liberté dans le Midi : conflictualité autour d’un signe révolutionnaire (1814-1852)

TRIOMPHE (Pierre), La symbolique à fleur de peau. Dessus de la politique et dessous de la politisation dans le Midi de la France (1814-1851)

PELLEGRINETTI (Jean-Paul), Boire, manger, célébrer et voter :fêtes et banquets républicains en Corse XIXe-XXe siècles

LACOMBRADE (Philippe), La « républicanisation » de l’espace public montpelliérain. Politique et géographie symbolique dans le « Midi rouge » (1848-1914)

VASSAKOS (Richard), Les plaques bleues du « Midi rouge » dans la tourmente. L’épuration symbolique de la toponymie urbaine en Languedoc-Roussillon sous Vichy